Diane Langlumé - Journaliste
> Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel
Un échantillon de critiques réalisées pour le département italien d’Albin Michel entre 1998 et 2001.

Articles de cette rubrique

Critique de "La Storia di..." de Lino VALENTI (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman (245 pages, manuscrit)
septembre 2001 par Diane Langlumé
Le soir de la Saint-Sylvestre 1969 à Rome, Aldo, 23 ans, découvre dans la rue un clochard qui vient de tenter d’abréger ses jours à coups de tessons de bouteille. Il l’emmène à l’hôpital, se prend d’affection pour lui et voit en lui une figure paternelle, lui qui est orphelin... > suite

Critique de "Il resto di niente"/"Rien de rien" d’Enzo STRIANO (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman historique (411 pages)
septembre 1999 par Diane Langlumé
Les Pimentel de Fonseca sont une famille d’aristocrates portugais émigrés à Rome pour des questions religieuses, et très désargentés de ce fait. Lorsqu’un édit chasse les Portugais de Rome, ils sont contraints de se transférer à Naples, où ils fréquentent l’aristocratie locale. La jeune marquise Lenòr Pimentel de Fonseca est introduite dans les salons dès l’âge de 15 ans... > suite

Critique de "Maledetta Gioventù" de Lidia RAVERA (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman (306 pages)
mai 1999 par Diane Langlumé
Une famille comme tant d’autres : Carlo, le père, professeur de littérature, et Linda, sculpteur ; leurs deux enfants, l’aîné, Tommaso, puis la cadette Tilde. Les parents semblent filer le parfait amour, ils ont prévu de passer leur vingtième anniversaire de mariage en Inde. La veille du départ, Linda découvre par inadvertance une lettre d’amour dans la poche du manteau de son mari, lettre dont elle n’est pas l’auteur. La scène éclate, Carlo va dormir à l’hôtel. Le lendemain, il ne se réveille pas, et Linda embarque seule à destination de New Delhi... > suite

Critique de "Concerti senza orchestra" de Nicola LECCA (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Recueil de nouvelles (152 pages)
avril 1999 par Diane Langlumé
Le livre est composé de huit chapitres, qui sont autant de nouvelles, une pour chaque note de la gamme (Do, re, mi, fa....). L’auteur parle à la première personne, en changeant à chaque fois de personnage et d’histoire. Ainsi, dans “Do”, il incarne un pianiste obsédé par Beethoven et par la brume... > suite

Critique de "Delle Palme" de Luisa STELLA (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman (119 pages)
décembre 1998 par Diane Langlumé
Matteo Delle Palme est le héros -ou plutôt l’antihéros- éponyme de ce livre. Sa vie bascule irrémédiablement le jour où il fait visiter un appartement au Dottore Villalonga, fonctionnaire des postes et veuf de son état, père de cinq enfants. Ces enfants frappent tout de suite Delle Palme par leur indifférence les uns aux autres, leur mutisme anormal, le fait qu’ils paraissent rester ensemble par le voeu d’un destin arbitraire et non par la moindre affection... > suite

Critique de "La Terra dei Dinosauri" de Carola SUSANI (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman (118 pages)
novembre 1998 par Diane Langlumé
L’histoire se déroule à Rome avec pour toile de fond une bien étrange famille. Emilio, le père, est ingénieur dans le Tiers Monde, souvent absent. Sa fille le compare à un mammouth... > suite

Critique de "Fuochi fiammanti a un’hora di notte" d’Ermanno REA (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman (312 pages)
novembre 1998 par Diane Langlumé
De retour à Paris, Martino, sculpteur de trente ans, fait le récit de son voyage à son meilleur ami Ottavio et à la fille de celui-ci, Mélanie, qui l’écoute amoureusement. En effet, Martino revient d’une épopée de plusieurs mois passés à rechercher sa mère de Londres à Rome, puis à Florence, Venise, Viterbe, et enfin, dans l’Ile... > suite

Critique de "Accadde a Roma nell’anno 2000" d’Alberto RONCHEY (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Essai (129 pages)
octobre 1998 par Diane Langlumé
A Rome, l’An 2000 coïncide avec l’année du Jubilé, et plusieurs millions de touristes et de pèlerins confondus devraient envahir la ville en cette occasion. C’est le prétexte du livre de Ronchey qui pourrait s’intituler “les méditations d’un Romain sur Rome”... > suite

Critique de "Fattacci (Il racconto di quattro delitti italiani)" de Vincenzo CERAMI (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Roman policier / essai (204 pages)
octobre 1998 par Diane Langlumé
Cerami rencontra un jour un jeune couple marié d’apparence heureuse. Une semaine plus tard, la femme tua son mari dans son sommeil avant de se suicider. Cette histoire le fascina, lui qui n’avait rien pu déceler une semaine à l’avance, et lui donna l’idée de relater quatre crimes authentiques pour un quotidien romain... > suite

Critique de "Echi di una voce perduta (Incontri, interviste e conversazioni con Primo Levi)" de Gabriella Poli & Giorgio Calcagno (Critiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel)

Essai (365 pages)
août 1998 par Diane Langlumé
En l’espace de treize chapitres, deux journalistes amis de très longue date et collaborateurs de Primo Levi au journal La Stampa tentent de tracer une biographie de l’auteur. C’est en fait une passionnante autobiographie qui se dessine au travers des nombreuses interviews que l’auteur donne et où il se raconte lui-même avec une étonnante lucidité, justifiant ses opinions et le choix de ses thématiques littéraires. > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 165586

Site réalisé avec SPIP 1.9 + ALTERNATIVES

RSSfr RSSCritiques littéraires de livres italiens pour Albin Michel